Ô Amsterdam <3<3

Amsterdam m’a conquise, je suis littéralement tombée amoureuse de cette ville où à chaque centimètre, le regard se pose sur une curiosité ou une merveille.

Image

Le charme de Venise, les Italiens en moins

3 nuits et 2 jours sur place ont suffi pour satisfaire la plupart de nos envies et curiosité.

Le conseil d’élo

Prends tes billets Thalys bien en avance, minimum 2 mois afin de bénéficier de tarif attractif. En lastminute, ils se touchent un peu… Pour l’aller-retour, tu peux t’en sortir pour moins de 75 e, parfois moins…Unbelivabeuul quand on sait que le réseau sncf est bien plus cher rapport km/prix.

Départ de gare du Nord et 3 heures plus tard, nous voilà au coeur d’Amsterdam la colorée…

Nous décidons de prendre le tramway qui dessert directement notre Hôtel. Trop facile, il se trouve à la sortie de la centraal station. Quelques 2,70 e plus tard nous voilà à bon port.

Oui, le Tramway est cher! ET paradoxalement, le billet à la journée l’est beaucoup moins(compte 8,50e). Sache qu’Amsterdam est une ville à taille beaucoup plus humaine que Paris ou Londres. Beaucoup de choses peuvent se faire à pieds si ton hébergement est bien situé. Nous n’avons que très peu pris le tram, on voulait sentir A’dam dans son essence même. Par le hasard de ruelles nous sommes tombées sur des choses complètement jolies ou atypiques…

l’hébergement

Les petites bourses que nous avions ne nous permettaient pas de nous prendre un 3 étoiles au centre d’Amsterdam. Amandine(ma compère) nous avait dégoté un petit hôtel sans prétention mais tout à fait suffisant aux abords de la leidseplein(place vivante bordée de bars-discothèque, bars et restau en tout genre…

L’hôtel, d’un point de vue extérieur semble simple. Des escaliers hyper raides nous mènent à une réception et desservent les chambres. Si tu dors dans une construction typiquement hollandaise, attends toi à avoir des escaliers super raides…Tout y est étroit et abrupte! Les maisons sont peu larges et construites sur plusieurs étages.

Le réceptionniste très sympa et à l’écoute. La chambre, simple, peu onéreuse, avec des lits jumeaux , une petite table, des chaises, et une armoire. Le minimum syndical. En même temps, on ne vient pas visiter une ville pour passer sa journée à l’hôtel, on est d’accord! Petite surprise et non des moindres pour les filles qui aiment se pomponner: la salle de bain et les toilettes sont…collectifs…Ambiance camping assurée, surtout quand on sait que beaucoup de personnes venant dans ce genre d’hôtel sont des bandes de gars venus pour faire pompélup et fumer du cannabiche… Jte laisse imaginer notre anxiété vis à vis de l’hygiène de nos presque colocataires… Bonne surprise, ces messieurs ont été très propres, pas de traces douteuses ou de poils dans la douche houra!

Comme je suis gentille, je te mets le lien de l’hôtel: ABBA HOTEL…S’il te prend l’envie de chanter : waterloooo ou money, money, c’est normal!

On visite quoi alors?

Je te le dis tout de suite, on est pas venue pour les charmantes dames du quartier rouge ni pour le cannabiche. C’est un voyage de découvertes à dominante culturel et de flâneries. Le premier jour, nous avions l’intention de prendre un pass journée pour le tram’, pensant qu’Amsterdam était une ville très vaste. Et par la force des choses, nous n’avons pas payé de billet: la dame n’avait pas de pass journée donc elle nous a laissé circulé jusqu’à l’Amsterdam Museeum librement, nous proposant d’en acheter dans un autre point de vente.

petite aparté: les néerlandais sont des gens extrêmement cools et zen. Loin du stress français et de notre énervement habituel… Une très belle mentalité que je souhaitais vraiment souligner.

Nous avons visité l’Amsterdam Muséum, musée national très éclectique, relatant l’histoire des Néerlandais, dans les grandes lignes. Nous avons quelques anecdotes très amusantes à ce sujet.C’est absolument à voir. Là-bas, tu trouveras les grandes lettres I AMSTERDAM, très célèbres, situées dans la cour du Musée.

Quelques pas plus tard, le très joli Begijnhof, petite escale au coeur d’un jardin bordé d’une église, havre de silence, de briques rouges et de verdure…

Nous avons poursuivi à pieds le long des canaux jusqu’à la maison d’Anne Franck que nous n’avons finalement pas visité rapport à la grande file d’attente…Enorme file d’attente…

Nous avons flâné au fil de nos envies, caressées par les rayons du doux soleil de cette fin d’hiver. C’était superbe, il se reflétait dans l’eau des canaux…Des petites boutiques atypiques, des vélos, encore des vélos, rangés, mal rangés… Spuistraat, ancien haut lieu du squat, à présent déserté mais dont les vestiges sont toujours bel et bien présents et visibles!

Image

La salle du gore à l’Amsterdam Museum

Image

Spuistraat

Image

Begijnof

Image

La simplicité et le charme…

Il est aussi possible de visiter la ville par les canaux, soit à la journée, soit à l’heure. Les péniches sont protégées, avec des petites tables et des banquettes en cuir qui semblent très confortables.

Après avoir mangé dans le quartier du jordaan, du moins tout proche, nous avons filé jusqu’au marché aux fleurs, bordé de boutiques insolites(christmas store, vente de déco de Noël toute l’année), et rempli de tulipes plus jolies les unes que les autres, aux couleurs surprenantes!Ensuite, nous avons continué notre périple vers les puces d’amsterdam dans l’ancien quartier juif. Dans ce même quartier, tu trouveras le joods museum (musée juif) qui ne relate tant pas l’oppression des juifs lors de la seconde guerre mondiale mais plutôt leurs traditions religieuses. Visite très intéressante qui permettra de comprendre ce que représente le yiddish et ce qu’est un juif Achkenaze. Tu pourras y trouver des objets typiquement juifs, des portraits… Et cherry on the cake, le guide audio, sorte de petit boitier te sera prêté gracieusement.

Si tu es curieuse, tu pourras visiter le quartier rouge(red district) by night, mais étant deux jeunes femmes, nous n’avons pas pris ce risque. C’est un quartier un peu oppressant, jâlonné de boutiques à forte tendance sexuelle un peu trashos(genre Christian grey, c’est un chaton à côté), des coffeshop en veux tu en voilà et surtout plein de gars à l’oeil lubrique…Ouais, c’est pas des perles qu’on enfile ici…Bref nous y sommes allées de jour, laissant de côté notre envie de voir les fameuses vitrines rouges… Nous nous y sommes promenées avec humour et second degré de bonne heure le jour deux.

Image

oooOOO que c’est mignon!

Image

Normal!

Nous aurions pu visiter plein d’autres choses mais le deuxième jour, il pleuvait énormément. Nous avons fait les warriors, ne prenant le tramway à l’aller et le reste à pieds. Nous nous sommes beaucoup réfugiées dans les boutiques près du DAM et sommes restées longtemps dans un restau.

Si nous avions eu plus de temps

Nous aurions visité le musée van gogh qui a été déplacé à l’hermitage, le vondelpark, grand parc où flânent les habitants, le temps d’une pause ou un footing, la maison d’Anne Frank, la maison rembrant.

Bon, et on mange où?

Contrairement à la capitale anglaise, manger à Amsterdam est très peu cher! C’est un véritable plaisir d’ailleurs! Le premier jour, nous avons mangé dans un restau de bagel… Juste à mourir tellement c’est bon, mais bon! Pour deux personnes, une boisson, un plat bagel délicieux et une assiette de dessert gargentuesque, mais genre plus grosse que notre ventre, littéralement, nous avons payé 30 e… Et le goût…LE GOUT mes poulettes!A se damner!

Image

Image

Bagel and beans rozengraacht adresse incontournable pour un déjeuner sur le pouce!

Image

Image

La place, rue rokin

Un lieu à la portée de toutes les bourses, genre de self version classe. Le lieux est spacieux, le choix est juste immense et on y mange très sainement. Nous nous y sommes arrêtées 2h…

Le soir, on sort où?

Nous n’avions pas envie de nous épuiser à faire les boites de nuit. Nous sommes donc allées sur leidseplein à trois reprises. Place animée, on y trouve pour tous les goûts. Nous avons jeté notre dévolu sur un bar « dansant’ qui passait de la super bonne musique( enfin le genre de musique que des jeunes entre 20 et 30 aiment…) . Nous connaissions tous les titres.

Amsterdam, dans les grandes lignes, j’en pense quoi?

Amsterdam est une ville humaine, calme…Peu de circulation, des vélos qui parfois se prennent un peu pour les rois du monde, des briques rouges, des architechtures, de la couleur, des bâtisses et des églises toutes plus jolies les unes que les autres, des constructions peu élevées dans le ciel qui permet de voir, au loin, très loin. Une capitale dans laquelle il doit faire bon vivre…Des hollandais accueillants, sympathiques, parfois flegmatiques… Un vrai bonheur. Par beau temps, s’accouder  sur les les rambardes des ponts qui chevauchent les canaux,  sentir le soleil caresser notre visage, rêvasser, se reposer, profiter de la vie, s’entendre vivre et respirer.

La vie là-bas est peu onéreuse comparée à la vie dans notre capitale. C’est surprenant et ça permet de profiter à fond!

J’aime, que dis-je j’adore Amsterdam, et ce n’est pas ma copine Amandine qui me contredira!

Image

7 réflexions sur “Ô Amsterdam <3<3

  1. Aurélie B dit :

    Cette ville et la façon dont tu en parles font très envie …question pratique : l’une de vous parle néerlandais ? ou vous pratiquiez une autre langue pour vous faire comprendre ( allemand ? anglais ? )

    • les tribulations d'une poulette dit :

      je connais un tout tout tout petit peu de neerlandais(mon meilleur ami l’était) et mon arrière gd mère y vit, elle est neerlandaise pure souche. Mais nous avons parlé anglais. Ils parlent très bien l’anglais parfois même le francais.

  2. Sandra SB dit :

    Tout donne envie !! Tout ! Et c’est vraiment bien raconté

    Tu te rappelles l’expression « à se taper le cul par terre » … eh ben c’est ce que je viens de faire avec ton christian grey en chaton 😉

  3. socheek dit :

    J’adore! Je pars jeudi, j’ai potassé mon « Amsterdam en un week end » et j’avais hâte d’y être. Grâce à ton article j’ai encore plus hâte!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s