Dans l’enfer des nuits {Ca jacasse}

Image

 

Ouhouhou, en voilà une maman qui a bien dormi!!

 

Dans cet article, j’évoquerai les nuits de la zibourline. Je ne parlerai pas de Valentin qui, faisant ses nuits à près de 3 mois de 20h à 6h était exemplaire.

Quand Zibourline est née, j’étais reposée et heureusement, vu ce qu’elle nous a mis après

Je m’attendais bien entendu à devoir me réveiller toutes les 3 heures les premiers mois, mais je pensais sincèrement que la miss allait faire ses nuits aussi vite que Chevelu…

Sauf que voilà, à maman égale, enfants différents… Zib souffrait d’un RGO… Quand Chevelu s’endormait comme un pépère sur son bib, elle, de son côté, se tortillait comme une malheureuse et ne s’endormait que balancée dans les bras ou dans la voiture, le soir… J’ai tout tenté. La seule chose qui eut du succès fût l’écharpe de portage que je bénis…

Donc déjà, mauvais point sur l’endormissement…

se réveillait à 1H/4/ 7H et là, grosse galère, tout le monde debout… PAN!

Et là, la fatigue se cumule, la maladresse apparait, la dépression PP aussi… Un bon gros coup de massue…

Petite Zib avait décidé que lorsque maman se levait pour elle, c’était trop la teuf, et ne se rendormait pas… Billes grandes ouvertes…

L’Homme m’aidait beaucoup dans la gestion des nuits. Il a été top, se levant au radar, réglant l’affaire en 5 minutes…

Il faut savoir que lorsque ton premier grumeau est encore petit( 2 ans), tu traines pas 15 minutes à laisser pleurer ta zibourline, hein…T’as tellement peur d’être deux fois plus dans le caca que tu cours chercher le petit être hurlant…Au passage, tu te cognes le doigt de pied, tu t’enfonces la hanche dans le coin du lit, tu réprimes un sanglot et vaillamment, tu chopes ton bébé en le baillonnant.

Parfois, le petit grumeau a décidé de te faire la misère des heures durantes…

Je me souviens pour chevelu à bout de nerfs, avoir jeté le biberon par terre à l’autre bout de la pièce en pleurant comme une tarée.

Les rares fois où j’ai pété les plombs, j’ai refilé les paquets à l’Homme en disant « toutes façons, j’en peux plus, jvais me barrer et vous me reverrez plus jamais »…

Bon, je suis toujours là, donc pour la crédibilité, on repassera.

 

Zibourline a fait ses nuits à 8 mois, bowdel, 8 LONGS HORRIBLES mois… Et huit mois, sans nuit complète, c’est très, très très long et très douloureux…

Tu sais quoi? C’est la chose la plus douloureuse et traumatisante dans la maternité. Comment ça, j’exagère…?

 

Note de l’auteur: Zibourline a fait ses nuits quand elle a passé un séjour « forcé » chez pimamie( l’Homme hospitalisé)…

Oui, j’ai lâché prise et la miss a dormi. Je ne la couchais plus la boule au ventre, la peur aux tripes me demandant à quells sauce elle allait nous becter cette nuit…

 

Allez les nouvelles mouns, courage hein!

Moi je vous laisse ces réjouissances, je passe mon tour!!

 

 

 

6 réflexions sur “Dans l’enfer des nuits {Ca jacasse}

  1. Maman B dit :

    Encore un point commun, mais moi il s’agit tjs de mon loulou 1. De mon petit hyper anxieux.
    Il a souffert de sa naissance à deux ans de reflux internes. A été pris en charge à Necker, et ne parvenait pas à faire de selles sans notre aide, intolérant au lait, gluten et je t’en passe des vertes et des pas mûres ( Quoi? elle existe encore cette expression? oui oui…).
    Et les nuits, jamais une nuit complète. Il fallait le relever, lui administrer des médocs. Il hurlait de douleur, nous repoussait… C’est affreux comme situation. On a dû le faire dormir dans notre chambre car le rythme devenait beaucoup trop difficile pour nous.
    Aujourd’hui à bientôt 4 ans, plus de reflux mais des séquelles. Avec un enfant qui dort encore sur un matelas dans notre chambre et qui se réveille ENCORE plusieurs fois dans la nuit. Un loulou qui me demande de lui tenir la main pour se rendormir, et qui n’est jamais complétement reposé. Qui sait sont hyper anxiété vient peut-être de là.
    J’entends beaucoup de parents qui nous disent  » comment faites-vous, on ne pourrait pas! ». J’ai juste envie de leur répondre que parfois on ne peut faire autrement. Que quand on aime on partage tout! Et que face à son enfant qui souffre on prend juste les décisions qui nous semble les meilleures.
    Bon je t’avoue j’ai perdu une bonne partie de mon cerveau à ne pas dormir depuis bientôt 4 ans, mais faut croire qu’on s’habitue à tout 😉

    Mais on va y arriver !! Banzaiiiiiiiiii

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s